top of page
Rechercher

Bien dormir pour bien grandir



On sait tous que les enfants doivent dormir beaucoup.


Mais pourquoi?


En fait, grâce à des études scientifiques, on sait exactement sur quels points le sommeil joue un rôle important.


Et ce n’est pas peu dire que, si vous voulez que votre enfant se réalise pleinement dans la vie, il faille absolument respecter son sommeil.


Voici pourquoi :


  • Le sommeil aide à réguler le comportement

  • C’est aussi une clé de voûte pour un bon maintien de l’attention

  • Il favorise de plus un bon apprentissage et la consolidation de la mémoire



Comportement et manque de sommeil.


Si votre enfant ne dort pas assez, il risque d’être plus enclin aux troubles de l’humeur et à la dépression.


De plus, cela affaiblit ses capacités à gérer ses émotions.


Avec à la clé des grosses crises souvent très difficiles à gérer, et une grosse fatigue qui s’ensuit pour lui et pour vous.


Il a été établi une relation entre les enfants qui souffrent de troubles de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et problèmes de sommeil.


En effet, ceux-ci se plaignent souvent de troubles du sommeil.




Attention et manque de sommeil.


Le manque de sommeil affaiblit trois fonctions essentielles de l’attention.


  • La vivacité d’esprit (c’est le degré d’éveil et de conscience)

  • L’attention exécutive (capacité de concentration en présence de nombreux stimulis)

  • La vigilance (concentration étalée sur le temps)



Apprentissage, mémoire et manque de sommeil.


Un manque de sommeil affecte la consolidation et le renforcement de la mémoire.


Ces deux points sont pourtant essentiels pour apprendre ou développer des connaissances.


Le manque de sommeil inhibe les processus d’apprentissages, ainsi que la formation de la mémoire.


Donc si votre enfant commence à montrer des mauvais résultats scolaires, avant tout, pensez à vérifier s’il dort bien.




“De combien d’heures exactement mon enfant a besoin?”


Il n’y a pas de réponse précise à cette question.


Chaque enfant est différent et de plus ce besoin peut légèrement varier d’un jour à l’autre.


Par contre, on peut parler de moyennes d’heures par tranches d’âge.


(Les chiffres ci-dessous sont exprimés en nombre moyen d’heures de sommeil par 24 heures)


  • 0 à 3 mois : 14 à 17h

  • 4 à 11 mois : 12 à 15h

  • 1 à 2 ans : 11 à 14h

  • 3 à 5 ans : 10 à 13h

  • 6 à 13 ans : 9 à 11h

  • 14 à 17 ans: 8 à 10h

  • 18 à 25 ans: 7 à 9h

  • 25 à 64 ans: 7 à 9h


Attention, ne sont pas comptabilisés ici les siestes qui sont en supplément de ces moyennes de sommeil nocturnes (c’est entre 3 et 5 ans que les enfants arrêtent progressivement de faire la sieste).


Pour savoir si votre enfant a suffisamment dormi, il reste la plus simple des recettes, c’est de lui demander s’il a bien dormi et de vérifier s'il baille souvent.


Il vous suffit d'ajuster ses horaires pour qu’il puisse dormir suffisamment la nuit suivante.


Pour favoriser un endormissement naturel, n'hésitez pas à mettre en place une routine de dodo, et donc de prévoir une marge supplémentaire dans le planning dodo de votre bambin.


Si toutefois, malgré vos efforts et toute votre attention, vous n'arrivez pas à aider votre enfant à bien dormir, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé ou d'en parler directement à votre médecin.




Sources:

http://douglas.research.mcgill.ca/fr/sommeil-et-enfant-donnees-scientifiques

https://www.chusj.org/getmedia/e7af6f74-0a00-4816-ab78-c66a9a184bc9/depliant_F-592_Hygiene-du-sommeil-2-a-12-ans_web.pdf.aspx?ext=.pdf


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page