Rechercher

L’anglais : le passeport de l’amitié pour l’enfant.

Dernière mise à jour : 18 juin 2021

L’anglais est un outil d’ouverture aux autres, surtout pour les enfants.



Apprendre l’anglais, c’est comme avoir tous une pièce dont le côté pile serait commun à tous et le côté face serait le reflet propre à chaque culture.


Un point d'accroche et de compréhension avec le plus grand nombre.


Une belle façon de découvrir les us et coutumes et la façon de penser propre à chaque peuple.


Donner à nos enfants la chance de parler la langue la plus pratiquée sur notre belle planète est une chance qu’on leur offre de pouvoir rencontrer et communiquer avec le plus grand nombre.


Voir un enfant à l’écart des autres, car il ne peut communiquer avec eux, brise le cœur.


Car s’intégrer commence toujours par de petites phrases, des questions, des compliments, et que cela nécessite un minimum de bagage linguistique en commun.


Il faut au moins un vocabulaire basique, solide et bien acquis.


Il suffit, nous l’avons constaté bien souvent, d’une incompréhension du sens d’une phrase, d’un mot inconnu, pour une mauvaise interprétation et le début d’une dispute.


Alors que l’intention de départ était innocente et gentille.


Il faut dans ces cas prendre le temps d’expliquer, rassurer et quelques secondes plus tard les sourires reviennent et ces mêmes enfants jouent ensemble sans l’ombre d’un ressentiment.


Les enfants adorent découvrir de nouvelles choses.


La différence est pour eux sujet d’émerveillement, mais pour que la compréhension s’installe il faut pratiquer et répéter.


Lorsqu’ils sont immergés dans un milieu anglophone, c’est parfait.


Mais quand on ne parle pas anglais à la maison, il faut les inciter à pratiquer.


Mais on sait tous que vouloir donner des cours au format scolaire à des enfants relève du parcours du combattant.


Car un enfant se concentre difficilement longtemps lorsqu'on le force à une activité.